21TH CENTURY WEAPON | 2012


Objet
Clé usb, programme de piratage informatique
Dimensions variables


  • 21th weapon


De nos jours, sans nécessairement placer le discours dans la sphère alarmiste, nous savons que de nombreuses menaces sont en suspens – qu’elles soient du fait ou non de l’homme d’ailleurs -. Une des armes les plus dévastatrices n’est concrètement qu’un simple support de données, ici représenté par une clé usb. Elle peut ainsi contenir n’importe quel fichier, et pourquoi pas un logiciel de hacking ou encore un virus. De nombreux cas de conflits via ces dispositifs ont par ailleurs déjà été constatés, comme l’atteste le développement du ver Stuxnet pour ne citer que celui-ci – développé conjointement par les États-Unis et Israël pour s’attaquer aux systèmes iraniens -.

Quel est donc l’intérêt d’un tel objet dans le cadre artistique, n’est-ce pas finalement qu’une clé usb vide, ne représentant que le concept d’une hypothétique arme ? Le risque, réel ou non, est soit à considérer en tant que tel, soit à vérifier en s’appropriant l’objet afin d’en découvrir le contenu, au risque de déclencher une éventuelle catastrophe dont les conséquences sont une véritable inconnue. L’objet clé usb devient à cette occasion un support de concept, de menace, tout en n’étant que ce qu’il est dans sa matérialité même. Placé dans un contexte d’exposition, quelle en devient sa signification ? S’il s’agit effectivement d’une arme, la placer dans une collection d’art ne serait-il pas un moyen de la dissimuler ? Où se trouve le vrai du faux autour de cet objet, s’agit-il d’une situation réelle ou purement fictive ?