SANS TITRE – MEULEUSE | 2008


Installation
Meuleuse d’angle, plaque métallique, temporisateur
Dimensions variables


  • Meuleuse


Cette œuvre a pour vocation d’étendre sa superficie d’occupation dans l’espace dans lequel elle se trouve, au détriment de la superficie octroyée aux spectateurs. Pour cela, le dispositif est tantôt actif, tantôt inerte.

Lorsqu’il s’active, le bruit de l’outil ainsi que les étincelles projetées aléatoirement dans l’espace et le temps lui permettent de repousser les spectateurs. L’installation agit sur le désagrément auditif ainsi que sur la conscience du danger des individus. Elle passe donc d’une occupation de l’espace réduite à ses dimensions réelles à un investissement de l’espace déterminé par la distance de sécurité laissée au libre arbitre du spectateur. La pièce interroge d’une certaine manière la « juste » distance qui la sépare du spectateur, celle qui permet une visibilité optimale et sans danger. Entre les phases actives très courtes – d’une ou deux minutes – viennent les phases d’arrêt du dispositif – à durées variables -. Celles-ci prennent toute leur ampleur grâce à l’existence des phases actives. La tension créée par l’éventuel déclenchement du dispositif maintient les individus à distance.

Le regardeur n’est alors plus dans une position d’observation ou d’admiration mais plutôt dans une position de surveillance.