SPATIALISATION MECANIQUE | 2012


Installation
Triptyque de métronomes mécaniques, contreplaqué, servomoteurs, arduino
3 x 26cm x 21cm x 8.5cm


  • Spatialisation mécanique


Archive vidéo, 1'04'' »



La pièce Spatialisation mécanique exploite l’espace vide qui l’entoure en diffusant les sonorités émises par son élément principal : le métronome. Au nombre de trois, ils sont répartis dans le lieu, soit alignés, soit en trigone – sur le plan horizontal -, afin d’opérer une spatialisation sonore 3.0 (nb : dénomination empruntée à l’identification des différents kits sonores. Exemple : 5.1 est un dispositif de 5 sources sonores et d’un caisson de basses). Chacun d’eux est réglé sur le même rythme – 114 bpm moderato – mais ils sont décalés précisément afin d’engendrer une boucle sonore perpétuelle dont le seul contenu audible est composé de la sonorité de leurs claquements respectifs, rapprochant alors radicalement la pièce des musiques sérielles.

Les trois métronomes mécaniques génèrent ainsi un univers acoustique commun, excluant de fait la considération isolée de chacun d’eux, et ce au profit d’une expérience auditive globale. Le spectateur se trouve donc au sein d’un espace vide dans lequel gravitent successivement les claquements de chaque métronome comme s’il s’agissait d’un unique ensemble en mouvement.