SPECTROSCOPIA – PROLOGUE | 2017


Vidéoprojection FHD, aspect ratio 1.78:1, 23.976p
Vidéoprojecteur DLP FHD 16/9 rec709, lecteur multimédia, dispositif sonore 2.0
Dimensions variables, 7’42’’


  • Spectroscopia - Prologue


Spectroscopia - Prologue, 7'40'' »



Spectrosopia – Prologue est une captation spectrographique du soleil au travers de filtres spécifiques. L’image saisie est la décomposition directe de la lumière émise par le soleil dans le spectre visible. Les informations qu’elle contient vont dès lors permettre d’en analyser la composition chimique. Mais les données récoltées sont biaisées dès l’origine puisque le point de vue se situe sur la terre (1). Ainsi, la composition chimique de l’atmosphère terrestre vient directement modifier l’information. Néanmoins, ce parasitage peut être considéré comme « négligeable » : ce sont surtout les passages successifs des nuages au grès du vent qui viennent faire fluctuer la quantité et la qualité de la lumière reçue. Mes recherches dans le champ de la spectrographie se font depuis le prisme artistique, par conséquent elles n’ont pas pour vocation de récupérer les informations « pures » propres au domaine de la recherche scientifique. Il est plutôt question d’explorer les incidences des variations de plusieurs strates qui s’étalent entre le point d’observation et l’astre ciblé, ou plus généralement, entre l’artiste et son sujet. Spectrosopia – Prologue est donc une captation brute issue du boitier vidéo, son esthétique est protocolaire (cadrage, division du spectre, variations) et contient des informations bien réelles, exploitables en termes d’analyse de la matière. Cette vidéo se veut être une première étape autonome de l’installation Spectroscopia (2) qui, pour sa part, viendra révéler l’influence de l’environnement direct du lieu d’exposition sur l’esthétique évolutive même de l’œuvre.


(1) : captation effectuée à 2000m d’altitude dans une réserve naturelle afin d’éviter toute pollution due à l’activité humaine
(2) : installation en cours de réalisation qui impliquera un suivi en temps réel du soleil pendant l’exposition