UNDER SUCTION | 2010


Installation
Pot de peinture, 10 litres de peinture
Dimensions variables



L’installation Under suction se présente sous la forme d’un pot de peinture ouvert puis retourné à même le sol. L’écoulement d’une petite quantité de peinture hors du pot permet alors, par un phénomène d’aspiration, de maintenir la majeure partie du fluide en son sein. Par un simple contact, il se peut qu’un spectateur rompt cette situation stable mais néanmoins fragile, transformant ainsi irrémédiablement la forme de l’œuvre. Elle se présenterait désormais sous la forme d’un pot de peinture, évidé, gisant dans une marre de peinture. Considérons-nous alors que l’œuvre est détruite ? Ou ne serait-ce pas plutôt la continuité d’un processus engagé par l’artiste ?